Archives mensuelles : juillet 2016

La pensée primordiale et la nature

  Georges Brunon, homme libre et sensible, vient de nous quitter brusquement le 28 juin 2016, à 90 ans. Sa recherche picturale fut rythmée par des ouvrages de ré­flexion sur la Peinture et les mystères de la création, dont ce texte paru dans Contrelittérature n°21 au printemps 2008. LA PENSÉE PRIMORDIALE ET LA NATURE par Georges Brunon La pensée que

Publié dans Archive du musée Tagués avec :