Julien Gracq

Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler.

Posted in Aphorism